" />

La cuisine des p'tits budgets

Les melons et pastèques

Les melons et pastèques

Bonjour les p’tits fauchés ! Vous aussi vous raffolez des fruits juteux en été ? Hé bien vous êtes sur le bon article. Aujourd’hui on se concentre sur les melons et les pastèques (oui ok, le titre était assez explicite …).

J’imagine déjà la question qui vous brûles les lèvres : « comment on choisi son melon ? sa pastèque ? ». Je suis là pour y répondre ! Nous allons également passer en revu les différents types de ces deux fruits qui existent. Dites moi en commentaires si je vous en fais découvrir, je suis curieuse.

LES MELONS

Le melon est un cucurbitacée : il appartient à la famille des courges.

COMMENT LE CHOISIR ?

  • Tout d’abord, plus un melon est lourd, plus il est gorgé de sucre et donc délicieux.
  • Si la queue du melon (pécou) commence à se décoller c’est signe de maturité, il donc prêt à être dégusté.
  • Sentez vôtre melon ! Une légère odeur de sucre doit être dégagée, si le melon sent trop fort c’est certainement qu’il est trop mûr.
  • Regardez ses tranches ! Un melon en compte en général dix. Plus les tranches sont marquées, plus le melon est bon.

 

LES VARIÉTÉS 

 

Le melon brodé est fruité et savoureux, il se déguste à merveille frais, en tartare sucré/salé ou même en salade. Vous pouvez également préparer de délicieux sorbets et confitures de melon. 

 


Moins parfumé mais plus juteux, le melon canari est idéal pour préparer de délicieux cocktails, ce n’est pas pour rien qu’il est l’ingrédient principal du « canari cocktail » à base de vodka.


 

 

Les calissons d’Aix, célèbres gourmandises provençales, sont préparés à partir d’une pâte d’amande et de sa chair mais ce melon n’a de Charentais que le nom, il est importé d’assez loin : Maroc, Espagne ou encore Israël.

 


 

D’un joli vert clair, la chair aqueuse, juteuse et fondante, subtilement sucrée du melon galia s’apprécie aussi bien en hors-d’œuvre  qu’en dessert. Il est produit principalement en Anjou.


 

 

Celui-ci c’est mon préféré ! Le melon Philibon est de type Charentais. Il peut être dégusté toute l’année. De janvier à mai, il vient des terres ensoleillées d’Outre-Mer (la Guadeloupe et la Martinique) et de juin à octobre, il est issu des régions Sud-Ouest et Sud-Est de la Métropole.


 

 

En règle générale, sa chair reste verte claire à maturité mais peut aussi prendre une teinte laiteuse à légèrement jaune. Moins parfumé que son cousin Galia, sa chair est cependant croquante et sucrée.

 

 

LES PASTÈQUES

La pastèque c’est le fruit star de notre été. Riche en eau, on l’adore sous toutes ses formes !

COMMENT LA CHOISIR ? 

  • Comme pour le melon, plus la pastèque est lourde plus elle sera riche en sucre.
  • Vendue entière, fiez vous à son écorce : elle doit être lisse et brillante.
  • Vendue coupée, choisissez celle dont la chair est bien rouge.
  • Une belle tâche jaune sur la peau signifie que le fruit a bien pris le soleil et qu’il est donc parfaitement mûr.

 

LES VARIÉTÉS 

 

La pastèque jaune est très savoureuse, un rien plus sucrée et plus ferme que la pastèque rouge elle contient moins de pépins. En y ajoutant du sucre et du lait, vous obtiendrez un délicieux smoothie.


 

 

Toute mignonne, cette pastèque est le bébé de la famille. Idéale pour les petites envies de fraîcheur ou pour une place réduite dans la cuisine. Sa chair rouge orangé a peu de pépins.


 

 

Celle-ci c’est tout l’inverse !  On peut dire que c’est le papa de la famille pastèque, idéale pour les grosses grosses envies de fraîcheur. Elle est composée de pas mal de pépins mais sa chair reste très juteuse.


 

 

La pastèque Noire se distingue par une écorce verte foncée, presque noire, qui rappelle les pastèques traditionnelles. Sa chair est un rouge intense et ses saveurs corsées conviendront aux fans inconditionnels de la pastèque.


 

Alors mes p’tits fauchés, vous y voyez un peu plus clair dans ce monde merveilleux de melons et de pastèques ? N’hésitez pas à me dire en commentaire si vous souhaitez quelques recettes plus originales que le simple fruit en tranches, je me ferais un plaisir de vous en concocter !

Rendez-vous sur Hellocoton !


2 thoughts on “Les melons et pastèques”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *